malcontent

malcontent

⇒MALCONTENT, -ENTE, adj.
Vieilli ou littér.
A. —[P. oppos. à mécontent] Qui n'est pas aussi satisfait qu'il pourrait l'être; morose. Le caractère variable, non pas mécontent, mais malcontent du comte (BALZAC, Lys, 1836, p. 64).
B. — Synon. de mécontent.
1. [En parlant d'une pers.] Être malcontent de soi-même, de sa médiocrité:
1. Il se trouva dehors, et marcha sans but défini. Il se sentait si malcontent qu'au premier bureau de tabac il acheta un paquet de cigarettes. Depuis six mois (...) il avait supprimé le tabac, par économie. Mais à cette heure sa volonté craquait.
MONTHERL., Célibataires, 1934, p. 797.
Emploi subst. Quelqu'un l'a dit: «Il [La Mennais] a toujours été un malcontent et une sorte de fataliste» (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 11, 1868, p. 395).
HIST., subst. masc. plur. Membres d'un parti politique qui se constitua au XVIe siècle autour du duc d'Alençon et qui était composé de catholiques réprouvant la St-Barthélémy:
2. Aux protestants insoumis du Midi et de La Rochelle les «malcontents» s'étaient joints. Et, de même qu'il y avait les Guise avec les catholiques et les Châtillon avec les calvinistes, les malcontents avaient avec eux une autre grande famille, celle des Montmorency, qui représentait le tiers parti.
BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 178.
Loc. adv. À la malcontent. À la manière des malcontents. Féfé revenant de leçon, subissant l'escorte d'une bonne plus jeune qu'elle, ayant un air important grâce à la serviette bourrée qu'elle tient sous son bras, à la malcontent (ESTAUNIÉ, Bonne Dame, 1891, p. 168).
En partic. Avoir les cheveux coupés, rasés, taillés à la malcontent; être coiffé à la malcontent. Porter les cheveux presque ras à la manière des malcontents du XVIe siècle. Je n'irai pas à la noce! protestait le cadet, l'œil pâle d'indignation, et toujours coiffé à la malcontent (COLETTE, Sido, 1929, p. 173).
2. [P. méton.]
a) [En parlant des attributs de la pers.] Qui dénote le mécontentement. Cette bouche, cette paillette dans le regard, ce sourire tantôt malcontent et tantôt ravi! (COLETTE, Jumelle, 1938, p. 200).
b) [En parlant d'un événement, d'une période] Qui apporte le mécontentement. Mais ces jours-là, ces bons instants, On les compte au cours de l'année. Les autres, les jours malcontents, Se suivent comme à la fournée (RICHEPIN, Mer, 1886, p. 172).
3. P. anal. Aussi, appelé par la défense, l'estomac malcontent (...) [le curé] ne fut-il qu'un témoin à décharge fort terne (ARNOU., Suite var., 1925, p. 220).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694, mais mal-content ds Ac. 1740 et 1762. Étymol. et Hist. 1. Adj. XVe s. (Sept sages de Rome, éd. G. Paris, p. 42); 2. subst. ca 1450-65 les malcontens (CH. D'ORLÉANS, Rondeaux, CCCCVI, 12 ds Poésies, éd. P. Champion, p. 526); en partic. a) 1662 «nom donné à ceux qui ne sont pas contents du gouvernement» (LA ROCHEFOUCAULT, Mém., 57 ds LITTRÉ); b) 1848 coiffure à la malcontent (FLAUB., Champs et grèves, p.298: rasez-les à la malcontent). Comp. de mal2 et de content. Fréq. abs. littér.:10. Bbg. LEW. 1968, pp.145-146.

malcontent, ente [malkɔ̃tɑ̃, ɑ̃t] adj. et n.
ÉTYM. XIIIe; de 2. mal, et content.
1 Adj. Vx, littér. ou régional. Qui n'est pas content, pas satisfait. Mécontent.
0 Malcontent, il se laissa traîner jusqu'à la table avec la complaisance d'un cochon que l'on va égorger.
J. Giono, Naissance de l'Odyssée, p. 163.
2 N. (Av. 1678). Hist. Membre du parti des catholiques qui prônaient la tolérance lors de la Saint-Barthélemy. || Le parti des malcontents.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • malcontent — malcontent, ente (mal kon tan, tan t ) adj. 1°   Qui n est pas content. •   Le galant [le renard] aussitôt Tire ses grègues, gagne au haut, Malcontent de son stratagème, LA FONT. Fabl. II, 15. •   Afin que personne ne soit malcontent, PASC. Prov …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • malcontent — mal con*tent , a. [F., fr. mal ill + content. See {Malice}, {Content}.] discontented; uneasy; dissatisfied; especially, dissatisfied with the government. [Written also {malecontent}.] [1913 Webster] The famous malcontent earl of Leicester. Milner …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Malcontent — Mal con*tent , n. [F. malcontent.] One who discontented; especially, a discontented subject of a government; one who expresses his discontent by words or overt acts. Spenser. Berkeley. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • malcontent — 1580s, noun and adjective, from Fr. malcontent; see MAL (Cf. mal ) + CONTENT (Cf. content) (adj.). Related: Malcontented; malcontentedly; malcontentedness …   Etymology dictionary

  • malcontent — Malcontent, cerchez Content. Estre malcontent de quelque chose, Pati aegre, Il s escrit le plus souvent en deux mots, Mal content …   Thresor de la langue françoyse

  • Malcontent — (franz., spr. mallkongtāng), unzufrieden, mißvergnügt; vgl. Malkontenten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • malcontent — I noun agitator, anarchist, ardent champion of change, brawler, caviler, censurer, complainant, complainer, critic, crusader, demonstrator, detractor, diehard, disputer, dissenter, dissentient, dissident, extremist, fanatic, faultfinder, fighter …   Law dictionary

  • malcontent — MALCONTÉNT adj., s. v. contestatar, protestatar. Trimis de siveco, 04.03.2009. Sursa: Sinonime …   Dicționar Român

  • malcontent — [adj] dissatisfied belly aching, complaining, discontented, disgruntled, unhappy, unsatisfied; concept 403 …   New thesaurus

  • malcontent — ► NOUN ▪ a discontented person …   English terms dictionary


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»